Témoignages

Témoignage de Sébastien Lehoullier |TCA-698

Produits de bâtiment Gentek, une entreprise spécialisée dans la fabrication de revêtements extérieurs en aluminium, vinyle et autres produits. Gentek emploie quelque 140 personnes réparties dans trois établissements sur le territoire québécois : Pointe-Claire, ville d’Anjou et Québec. Seuls les 80 travailleurs et travailleuses de Pointe- Claire sont représentés par un syndicat.

« Si j’ai bien compris de dire Sébastien Lehoullier, l’Office a demandé à l’entreprise d’appliquer un plan de redressement depuis mars 2012. Les mesures de redressement touchent surtout l’informatique, l’affichage sur les machines, les consignes de sécurité et la politique d’embauche. Par exemple, on nous a informés que l’affichage devrait être complété en juin 2013. Le plus difficile pour nous c’est de ne pas pouvoir participer au plan de redressement. Il n’y a pas eu de réunion du comité depuis trois ans malgré nos nombreuses demandes. Nous croyons que nous avons quelque chose de plus à apporter qu’une simple signature sur un rapport triennal. »