Nouvelles

La vraie menace pour le français

L’une des grandes fictions que les francophones entretiennent, c’est de croire que l’anglais est une menace pour le français. Il n’y a rien de plus faux. D’ailleurs, l’anglais ne menace pas non plus l’espagnol, l’allemand, l’arabe, le mandarin, le japonais, le lakota ou le navajo.

La principale menace pour une langue, quelle que soit sa taille, c’est le manque d’ambition et de vision de ses locuteurs pour eux-mêmes et pour les autres. C’est cela qui a menacé, menace et menacera la langue française.

Écoles anglaises : Les demandes acceptées sont en hausse

Environ 12 300 demandes d’admissibilité à l’école anglaise ont été acceptées en 2014-2015, selon les données provisoires du ministère de l’Éducation en date du 10 avril dernier. C’est 1 116 de plus que trois ans plus tôt. La hausse des demandes autorisées coïncide également avec une baisse du nombre de refus qui sont passés de 216 en 2011-2012 à 186 l’année dernière.

Bilinguisme de la GRC sur la colline à Ottawa: Yvon Godin préoccupé

La piètre maîtrise du français des agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) qui assurent la sécurité sur la colline du Parlement préoccupe un député néo-démocrate.

Ardent défenseur du fait français, le député néo-brunswickois Yvon Godin a fait part de ses inquiétudes en déposant une plainte officielle auprès du Commissariat aux langues officielles.

Il rappelle dans sa missive que la présence de la police fédérale s'apprête à devenir de plus en plus importante dans la foulée du remaniement subséquent à la fusillade survenue le 22 octobre dernier.