Nouvelles

Le coût du monolinguisme

Idée reçue : généraliser l’usage de l’anglais dans les organisations internationales permettrait de réaliser de conséquentes économies. L’étude des chiffres relativise cette assertion, qui repose sur une vision partielle et partiale. L’imposition d’une langue unique génère des injustices et des erreurs, alors que la diversité linguistique favorise l’exercice des droits et la vitalité démocratique.

Entrevue avec Clément Duhaime

En 2012, l'émirat a fait des pieds et des mains pour intégrer l'organisation francophone en tant que membre associé. Depuis, il ne paie même pas ses cotisations. Le désormais ex-administrateur de l'OIF s'en agace.

Sept bonnes raisons de (re)tomber amoureux de la langue française

« On dit partout que la langue française est menacée, qu'elle perd du terrain par rapport à l'anglais. Je ne partage pas du tout cette opinion », assure obstinément Jean-Loup Chiflet auteur du « Dictionnaire amoureux de la langue française » (Plon).