Capsules linguistiques

Le terme support , lorsqu’il désigne un élément matériel, a les sens d’«objet destiné à soutenir le poids d’une chose ou à lui servir d’appui», d’«appareil, assemblage destiné à recevoir un objet ou à maintenir celui-ci dans une position donnée», d’«élément de base sur lequel est réalisée une œuvre graphique» et d’«objet qui sert à enregistrer, conserver et restituer des informations ou des données». Exemples : Le support de béton sur lequel la terrasse repose présente de nombreuses fissures...
Les enchaînements unanimité totale et tous sont unanimes que l’on trouve dans les exemples suivants sont considérés comme pléonastiques. Exemples fautifs : Ce projet de relance a fait l’ unanimité totale chez les cadres de l’entreprise. Tous les spectateurs ont été unanimes pour dire que la représentation était brillante. Les parents sont tous unanimes : il faut beaucoup d’énergie pour s’occuper d’un nouveau-né. En effet, les mots unanimité et unanime viennent tous deux du latin unanimitas «...
L'automne revient avec ses trois fêtes, d'origine celtique, et au moins autant de questions sur la manière d'écrire leurs noms. L' Halloween (de l'anglais All Hallow Even , qui signifie « veille de la Toussaint ») se célèbre au Canada et aux États-Unis le 31 octobre. Cette coutume est bien ancrée au Québec où elle existe depuis près d'un siècle. Le nom féminin Halloween débute par un h majuscule, qui est muet, d'où l'élision de l'article et de la préposition (l'Halloween, d'Halloween). En...
L’expression pour votre information est parfois employée pour indiquer que l’on transmet des renseignements, par exemple lorsque l’on porte un document à l’attention d’une ou de plusieurs personnes. Toutefois, cette locution est à éviter, car elle est calquée de l’anglais for your information . Ainsi, on la remplacera par diverses expressions selon le contexte, notamment par pour information, à titre d’information, à titre informatif, à titre de renseignement, à titre indicatif, à titre...
La locution être en charge de est un calque de l’anglais to be in charge of . Elle devrait être remplacée par l’une des locutions suivantes : être chargé de, être responsable de, avoir la charge de, avoir la responsabilité de, avoir mission de, être le (ou la) chef. Exemples fautifs : L'Office québécois de la langue française est l'organisme en charge de l'application de la Charte de la langue française. Notre entreprise est en charge de la promotion du tourisme. C’est Lucie qui est en charge...
Au Québec, l’expression faire sortir le vote, courante dans un contexte d’élection, signifie « inciter, par divers moyens, les gens à aller voter le jour du scrutin ». On l’emploie souvent en parlant d’une équipe de militants, généralement des bénévoles d’un parti, qui téléphonent à des électeurs, qu’ils supposent leur être favorables, ou se présentent à leur domicile, pour les inciter à aller voter. Faire sortir le vote est un calque de l’anglais to get out the vote, de même sens. Pour éviter...
La locution adverbiale par contre marque une opposition entre deux énoncés. Exemples : Tu as généralement raison; par contre , cette fois, tu as tort. Ce service, gratuit jusqu’à récemment, est maintenant payant. Par contre , le tarif est vraiment minime. Si les complications de cette infection sont assez fréquentes, les séquelles permanentes sont par contre très rares. Cette locution a une histoire plutôt mouvementée. Attestée dès le XVI e siècle, elle a été critiquée par Voltaire, qui...
On peut parfois hésiter entre les verbes clore et clôturer qui partagent les sens de « fermer par une enceinte » et de « terminer, mettre un terme à ». Pour bien les distinguer, on doit connaître l’évolution temporelle de ces deux verbes et les critiques et usages qui sont rattachés à leurs sens communs. Le verbe clore vient du latin claudere « fermer ». En français moderne, clore est employé au sens figuré de « déclarer terminé » ou de « mettre fin à », notamment en parlant d’un débat, d’une...
Le français ligne et l’anglais line ont de nombreux sens en commun dont celui de « ligne téléphonique ». Même si cet emploi leur est commun, les expressions qui s’y rattachent ne correspondent pas toujours et peuvent être la source de calques. Ainsi, pour demander à un interlocuteur de patienter, on a recours en anglais à l’expression Please hold the line, ou keep the line à l’origine du calque Gardez la ligne parfois usité au Québec. Il est préférable de dire : Ne quittez pas, Un instant s’il...
L’emploi du mot Varia dans un ordre du jour, un procès-verbal ou un compte rendu de réunion est un anglicisme. En français, on a le plus souvent recours au titre Questions diverses ou Divers pour nommer ce point de l’ordre du jour sous lequel les participants à une assemblée délibérante peuvent faire inscrire des questions dont ils souhaitent débattre et qui ne figurent pas dans l’ordre du jour qui leur a été soumis. Ces questions sont ajoutées à l’ordre du jour avant son adoption, mais elles...