Capsules linguistiques

Plusieurs locutions sont formées avec le mot effet. Par exemple, en effet (qui signifie « car », « effectivement »)sous l’effet de (« sous l’influence de »), prendre effet (« entrer en vigueur »), à cet effet (« en vue de cela »). Toutes ces expressions sont correctes en français. Par contre, à l’effet que est un calque de l’anglais to the effect that et ne signifie rien en français. Il faut le remplacer par l...

Le temps des fêtes (ou Fêtes), une expression qui évoque à la fois plaisir et folie. Cette expression, rarement utilisée en France, s’emploie au Québec depuis plus d’un siècle. Elle a déjà été critiquée puisque l’emploi du mot temps résulte peut-être d’une influence de l’anglais Christmas time. Le mot temps y est cependant employé dans un sens tout à fait français, soit celui d’« époque de l’année », le même emploi du mot que l’on retrouve dans le...

Le mot pied a déjà signifié au figuré « base de mesure ». C’est ce sens qui survit dans les expressions sur le même pied et sur un pied d’égalité. Elles signifient respectivement « sur le même plan, donc en ne faisant aucune différence entre les sujets qui font l’objet de la remarque » et « dans un rapport d’égalité, donc de la même manière, sans distinction ». Ces expressions sont des quasi-synonymes. En effet, traiter une question, des gens, etc., sur le même pied ou...

L’enchaînement rédiger par écrit que l’on trouve dans les exemples suivants est considéré comme pléonastique.
Exemples fautifs :

  • Mon grand-père a eu un destin exceptionnel; voilà pourquoi je l’encourage à rédiger ses mémoires par écrit.
  • Plusieurs employés ont tendance à oublier les règles de sécurité; il vaudrait mieux les rédiger par écrit.
  • C’est Paul qui doit rédiger par écrit le compte rendu
  • ...

Le terme support, lorsqu’il désigne un élément matériel, a les sens d’«objet destiné à soutenir le poids d’une chose ou à lui servir d’appui», d’«appareil, assemblage destiné à recevoir un objet ou à maintenir celui-ci dans une position donnée», d’«élément de base sur lequel est réalisée une œuvre graphique» et d’«objet qui sert à enregistrer, conserver et restituer des informations ou des données».

Exemples :

  • Le support de béton sur
  • ...

Les enchaînements unanimité totale et tous sont unanimes que l’on trouve dans les exemples suivants sont considérés comme pléonastiques.

Exemples fautifs :

  • Ce projet de relance a fait l’unanimité totale chez les cadres de l’entreprise.
  • Tous les spectateurs ont été unanimes pour dire que la représentation était brillante.
  • Les parents sont tous unanimes : il faut beaucoup d’énergie pour
  • ...

L'automne revient avec ses trois fêtes, d'origine celtique, et au moins autant de questions sur la manière d'écrire leurs noms.
L'Halloween (de l'anglais All Hallow Even, qui signifie « veille de la Toussaint ») se célèbre au Canada et aux États-Unis le 31 octobre. Cette coutume est bien ancrée au Québec où elle existe depuis près d'un siècle. Le nom féminin Halloween débute par un h majuscule, qui est muet, d'où l'élision de l'article et de la préposition (l'...

La locution être en charge de est un calque de l’anglais to be in charge of. Elle devrait être remplacée par l’une des locutions suivantes : être chargé de, être responsable de, avoir la charge de, avoir la responsabilité de, avoir mission de, être le (ou la) chef.
Exemples fautifs :

  • L'Office québécois de la langue française est l'organisme en charge de l'application de la Charte de la langue française.
  • Notre entreprise est
  • ...

Au Québec, l’expression faire sortir le vote, courante dans un contexte d’élection, signifie « inciter, par divers moyens, les gens à aller voter le jour du scrutin ». On l’emploie souvent en parlant d’une équipe de militants, généralement des bénévoles d’un parti, qui téléphonent à des électeurs, qu’ils supposent leur être favorables, ou se présentent à leur domicile, pour les inciter à aller voter.

Faire sortir le vote est un calque de l’anglais to get out the vote, de même sens....

La locution adverbiale par contre marque une opposition entre deux énoncés.

Exemples :

  • Tu as généralement raison; par contre, cette fois, tu as tort.
  • Ce service, gratuit jusqu’à récemment, est
  • ...