Capsules linguistiques

Avoir un cœur d’artichaut Signification : Tomber facilement amoureux. Origine C’est au XIXe siècle qu’est née cette expression. On avait alors coutume de dire : «cœur d’artichaut, une feuille pour tout le monde», en référence aux feuilles de l’aliment qui se détachent. Un lien fut vite fait entre le végétal et le cœur de l’homme, pour qualifier une personne qui donne trop facilement son l’amour aux personnes qui lui plaisent. Connaître par cœur Signification : De mémoire. Connaître parfaitement...
Les bancs de neige font partie du paysage canadien depuis fort longtemps... et le mot aussi. L'historien Bacqueville de la Potherie nous en fournit une première attestation dans ses récits de voyage : On découvrit les traces qui paroissoient d'un homme qui s'enfuïoit [...]. Ils eurent beau courir, ces traces s'évanoüirent à la fin, parce que les Bancs de néges étoient fondus 1. Comme l'ouvrage a paru en 1722, vingt ans après que son auteur eut soumis son manuscrit pour publication, on peut même...
Un froid de canard Signification : Un froid très vif. Origine La chasse aux canards sauvages est ouverte en automne et/ou en hiver, au moment où le vent frais se lève et où la neige se fait sentir. Parler d’un froid de canard faisait donc à l’origine référence à la période propice à la chasse aux canards. Ne pas avoir froid aux yeux Signification : Ne pas avoir peur. Être courageux, audacieux, voire effronté. Origine Au XVIe siècle de nombreuses locutions du genre existaient, mais toutes dans...
Les expressions être sur un comité ou siéger sur un conseil , par exemple, sont des tournures calquées de l’anglais. En français, la préposition sur ne suit pas les mêmes règles que la préposition anglaise on. Ainsi, on fait partie d’un comité, on siège à un comité, on est membre d’un comité, on est nommé à un comité ou à un conseil. Exemples fautifs : Deux employés sont nommés sur le comité de sécurité. Marlène siège sur le jury du concours de poésie. Simon n’est pas sur le conseil d’...
Capsule linguistique de la CSQ Le verbe dispenser, qui signifie « distribuer, accorder, donner largement », évoque une idée d'abondance, de profusion, de générosité. On peut donc, par exemple, dispenser des soins, des connaissances, des conseils, des encouragements, de la lumière, de l'ombre, l'instruction et même l'enseignement. Dans le cas d'enseignement, on peut aussi utiliser les verbes donner, assurer, prodiguer, organiser et délivrer dans ce sens. Par contre, il est préférable d'utiliser...
On utilise parfois à tort les mots œuvrer et travailler. En effet, ces deux mots prêtent à confusion puisqu’ils présentent un sens commun qui est celui d’« effectuer un travail, agir ». Œuvrer Le mot œuvrer signifie « accomplir une œuvre », « travailler à réaliser quelque chose d’important ». On l’emploie pour parler d’un travail qui suppose un véritable engagement personnel ou encore un engagement dans une réalisation d’envergure, dans des tâches civiques, politiques ou collectives nobles...